L’esprit gourmand

A mi-chemin entre le restaurant et le salon de thé.

Une restauration 100% végétarien, souvent vegan et sans gluten.
Avec des plats du jour, des brunchs… du chocolat tout le temps !

Bistrot & Chocolat est né en toute gourmandise en 2007 de l’envie de créer un lieu qui allie à la fois un restaurant, un café / bistrot, une épicerie.

Un endroit où nous pourrions manger toute la journée à n’importe quelle heure du salé, du sucré mais aussi boire un café, un thé ou un chocolat chaud grand cru de plantation. Une bière locale, un verre de vin, un apéro…. bref, consommer dans une atmosphère gourmande à toute heure.

Un concept hybride qui obéit à une seule règle : le plaisir n’attend pas.

Le fait maison avec amour & éthique

Dans une démarche de recherche de bons produits et d’équité, nous associons la démarche environnementale à notre savoir-faire pour non seulement s’engager mais s’impliquer dans la lutte contre le réchauffement climatique. 

Nous sommes végétariens et notre cuisine nous ressemble. Nous sommes également dans cette recherche de la cuisine et pâtisserie végane et sans gluten depuis le début de notre aventure.

Avec une équipe de 10 personnes, tout est fait maison. Toutes nos pâtisseries sont élaborées sur place par un chef pâtissier ainsi que tous nos plats par une brigade de 4 cuisiniers. 

Nos partenaires

Nos partenariats notamment avec Valrhona, nous permettent une constance dans la qualité de nos produits et de nous rendre sur place en plantation afin d’être au cœur du circuit. Nous avons à coeur de proposer une cuisine la plus locale et de saison possible avec du bio mais aussi une emprise de haute valeur environnementale (HVE).

Vous ne trouverez ni coca, ni frites, ni nutella chez nous mais des produits atypiques qui ne manquent surtout pas de gourmandise et qui sauront à coup sûr vous plaire dans une découverte d’ingrédients et d’associations très appréciés de notre clientèle.

Depuis 15 ans, nous sommes des restaurateurs engagés, soucieux de l’environnement et du produit, nous sommes aussi devenus des marchands de plaisir …